Kayak Gonflable Zray Drift

Nous allons aujourd’hui vous retranscrire le test d’un kayak gonflable d’un fabricant malheureusement trop peu connu dans l’hexagone. Le Zray Drift est le modèle 100% haute pression de la marque Zray. C’est le modèle le plus performant de la gamme : rigidité, stabilité, glisse fluide : ce bateau possède de nombreuses qualités qui en font un kayak particulièrement remarquable. Lisez notre article pour aller plus loin.

16/06/2024 8h17

Caractéristiques techniques du Zray Drift

  • Couleur : Orange
  • Nombre de place(s) : 2
  • Dimensions : 428 x 81 x 50 cm
  • Poids : 24,8 Kg
  • Capacité de charge Max : 200 Kg
  • Nombre chambre à Air : 3
  • Matière : PVC
  • Epaisseur PVC : 3 mm
  • Matériel fourni : 2 pagaies doubles + Gonfleur manuel + Manomètre
  • Support(s) rames : Non
  • Support(s) canne à pêche : Oui
  • Coussin / Assise : Oui x2 + Cale-pieds
  • Cordelette pourtour : Oui
  • Filet rangement : Oui
  • Dérive amovible (aileron) : Oui
  • Sac de transport : Oui

Si vous ne souhaitez pas lire notre analyse complète du Zray Drift…

Vous trouverez ci-dessous le résultat du test de ce kayak gonflable :

NOTATION
Overall
4.3
  • Montage
  • Robustesse
  • Confort
  • Navigation
  • Polyvalence

Notre Avis

Le Zray Drift est absolument idéal pour les longues balades, notamment sur eau calme où il excelle ! Et il offre un espace impressionnant pour les passagers : vous êtes donc à l’aise et pouvez ranger un maximum de bagages ! La première impression lorsqu’on découvre ce bateau est que tout semble très solide : autrement dit, c’est lourd ! Le bateau est grand et imposant. Une fois de plus, la qualité des matériaux est au rendez-vous. Cela nous rappelle les textures des bateaux semi-rigides de type Zodiac ! En revanche, on peut regretter la qualité de la pompe, un peu faible par rapport à la qualité générale du bateau. Les sièges sont confortables et offrent un bon soutien lombaire. En conclusion, nous avons là un excellent bateau qui sort plutôt de l’ordinaire, tout en restant accessible en termes de budget !

Présentation générale

Avec le kayak gonflable Zray Drift, nous nous penchons sur un bateau de construction 100 % « drop-stitch ». Le Zray Drift se compose lui aussi essentiellement de trois corps « drop-stitch » reliés entre eux. Cette technique de « drop-stitch » a déjà fait ses preuves sur les paddles (SUP) gonflables. Le bateau mesure 428 cm de long et 81 cm de large et convient pour une utilisation à une ou deux personnes. La personne qui nous a prêté sont Zray Drift (merci Luc !) nous a vanté ses qualités de navigation. Je confirme que malgré sa construction étroite et allongée, le Drift assure une bonne stabilité dans l’eau.

L’assemblage du kayak est assez simple, l’ordre de gonflage des valves est indiqué sur la notice de montage par des chiffres. L’élément le moins commun est probablement la conception du fond. Un tissu synthétique est tendu entre les côtés pour former le fond extérieur du bateau, et deux plus petits flotteurs en plastique (un à l’avant et un à l’arrière) y sont fixés par l’extérieur. En plus de fixer les flotteurs, le tissu a également pour fonction de protéger le fond intérieur contre les perforations. Une fois que les côtés sont gonflés, une plaque qui est placée contre le fond du bateau doit être gonflée afin de former un plancher rigide. Et comment le fond tient-il dans le bateau ? Une fois que la place commence à prendre sa forme, elle se glisse sous les côtés (à ce stade, je recommande encore de vérifier le positionnement correct tout autour) et après le gonflage, elle est fixée dans le bateau juste en se glissant sous les côtés.

Illustration explicative du kayak gonflable Zray Drift

Parmi les autres éléments du kayak, je citerai les tampons en plastique dur, qui protègent le kayak gonflable en cas de chocs ou de frottement contre un obstacle. Les extrémités avant et arrière du kayak sont équipées d’un dispositif sur lequel vous pouvez insérer de petits objets que vous souhaitez garder à portée de main pendant le voyage. Il y a une poignée en sangle plate à la proue et à la poupe, doublée d’un manchon en caoutchouc pour un transport plus confortable. Au milieu du bateau, il y a deux trous de drainage verrouillables dans le fond. Pour pouvoir les atteindre facilement, même lorsque le bateau est gonflé, le fond est évidé à l’emplacement de ces trous. Le fond est muni de boucles permettant de fixer des cale-pieds. Ils sont constitués d’un tube en plastique enveloppé de mousse souple et il est préférable d’insérer les repose-pieds dans les œillets prévus à cet effet avant de gonfler complètement le fond. Sur l’intérieur des côtés du bateau, il y a des boucles prêtes à être attachées aux sièges.

Les sièges se composent d’une partie assise renforcée par un matériau rigide et d’un dossier gonflable. Les sièges sont fixés par des sangles plates situées sur les côtés du dossier, qui sont vissées aux œillets correspondants par des pressions en plastique. En fonction du nombre de passagers, un siège peut être placé à l’avant et un à l’arrière ou un seul au milieu. Les sièges n’ont pas d’autres fixations. Le siège est simplement posé sans serrage contre le fond du bateau. J’avoue que je n’étais pas très enthousiaste à l’égard de cette solution au début, mais la pratique a montré qu’il n’y a pas un seul problème de déplacement des sièges.

Sur la proue et la poupe se trouvent des cordes élastiques qui servent à arrimer des bagages légers ou des denrées qui sont par exemple emballés dans un sac de rangement étanche. Au total, il peut supporter une charge de 200 kg, ce qui laisse encore de la place pour quelques bagages pour deux adultes. Sur ce point, nous avons trouvé différentes indications chez différents revendeurs, certains parlent même de 220 kg. Les parois latérales sont relativement fines, ce qui permet à ce bateau d’offrir un bon espace intérieur.

Vue du contenu fourni dans le pack du kayak gonflable Zray Drift

Conception

Tout comme la technologie Dropstitch a permis aux planches gonflables SUP de rivaliser en termes de performances avec les paddle boards rigides, l’utilisation de la technologie Dropstitch permet également à un kayak gonflable comme le Zray Drift d’offrir un niveau de performance impressionnant, tout en restant facile à ranger et à transporter une fois le bateau dégonflé.

La technologie Dropstitch consiste à relier les deux parois (en PVC renforcé) qui constituent les bords et le fond du bateau par des milliers de fils de polyester. Gonflés sous haute pression (8 Psi) au sol et sur les côtés. Ces filaments s’étirent et apportent une rigidité accrue au kayak. C’est d’ailleurs ce qui donne à chaque paroi sa forme une fois qu’elle est gonflée. Sans ces fils, les bords et le fond du bateau auraient la forme d’un toron au lieu d’être d’une épaisseur constante.

Enfin, la fonction de ces fils n’est pas seulement de façonner la planche, mais aussi de répartir la charge imposée par le poids du ou des kayakistes. Chaque fil pris séparément ne pourrait pas résister à la charge imposée par le poids d’une personne mais, travaillant ensemble grâce à la pression interne de la planche, ils remplissent leur fonction sans problème et permettent au kayak de supporter le poids d’une ou plusieurs personnes.

Domaine d’utilisation

Privilégiez les eaux calmes. C’est là que le Zray Drift est à l’aise et c’est là que je le recommande. Des terrains de jeu assez profonds et calmes. Comme l’embarcation est équipé de flotteurs inamovibles à l’avant et à l’arrière, il n’est pas vraiment adapté aux rivières, qui peuvent souvent vous surprendre avec des eaux peu profondes. A noter que vous ne passerez pas beaucoup d’obstacle à cause des flotteurs ! Il y a un risque de les endommager ou de les casser. Ma femme et moi avons heurté un haut-fond en Ardèche à quelques reprises et dans un tel cas, il est nécessaire de sortir immédiatement du bateau et de le tirer vers des eaux plus profondes. Les ailerons n’ont pas subi de dommages sérieux, mais à quoi bon… Il faut aller à au moins 50 cm de profondeur.

Confort et habitabilité

Le kayak gonflable Zray Drift peut sembler assez étroit et assez bancal au premier contact pour une rideuse moins expérimentée (mon épouse). Mais ce n’est pas grave et on s’y habitue très vite. Pour les pagayeurs expérimentés, ce ne sera pas un problème. Le canoé gonflable va agréablement vite et il n’est pas difficile de garder une trajectoire droite grâce aux ailerons. Mais ce qui est le plus agréable, c’est la rigidité du bateau ! Le canoé gonflable ne se « tord » pas non plus dans les vagues, c’est tout simplement génial. En biplace, j’ai été un peu gêné par le fait que, lorsque l’on est assis à l’arrière, les parois latérales du bateau sont proches de soi. Au début, je m’y frottais les mains, mais après un certain temps, je m’y suis habitué et ce n’était plus un problème. Lorsque je suis seul dans le bateau, la situation est optimale car je suis assis à l’endroit le plus large.

Dans les petits rapides et les vagues, le bateau ne se remplit pas d’eau car les parois sont suffisamment hautes, même lorsqu’il est chargé de deux personnes et de quelques bagages. En ce qui concerne les bagages, si vous êtes deux personnes sur le bateau, vous n’en prendrez pas beaucoup, mais vous pouvez facilement loger des bagages à l’avant et à l’arrière et sous les filets pour une excursion d’une journée en emmenant le pique-nique et des affaires sèches. Les sièges sont confortables, notamment les dossiers généreusement rembourrés qui vous donnent l’impression d’être assis dans un fauteuil à la maison.

16/06/2024 8h17

Stabilité

Le test sur le Guiers, entre Chambéry et Bourgoin-Jallieu, allait bien au-delà de ce que le Zray Drift est censé faire, mais il nous a beaucoup surpris. Sortir dans le courant et franchir le contre-courant est vraiment une expérience sur le bateau et vous avez vraiment l’impression d’être sur un bateau solide. Le kayak gonflable fonctionne assez bien et même dans les gros courants, nous ne nous sommes pas mis sur le côté (dans un équipage de 2 personnes). A la mer, dans les vagues et les rouleaux, bien sûr, nous avons écopé l’eau et ensuite testé la vitesse à laquelle elle sortait du bateau. Malheureusement, les trous d’évacuation sont petits et, dans l’ensemble, le bateau n’est pas dimensionné pour un tel volume, mais après quelques minutes moins agitées, l’eau s’est écoulée et nous avons terminé notre randonnée avec succès. Si le kayak était doté d’un système de drainage plus efficace, il n’y aurait absolument rien à craindre, même sur un terrain de troisième guerre mondiale. Les sièges à « friction » ont bien résisté, même en eau agitée.

Les valves

Il faut savoir que le bateau est équipé de deux valves : une pour gonfler les deux parois latérales, l’autre pour gonfler le fond du kayak. Le canoé gonflable est conçu en deux parties distinctes : les deux parois latérales et une toile PVC d’une part (équipée de deux bouchons de vidange), et le fond haute pression à installer d’autre part.

Aileron du kayak gonflable zray drift
Valve du kayak gonflable Zray Drift
Assise du kayak gonflable Zray Drift
Assise du kayak gonflable Zray Drift

Prix

Avec cette offre, tant les débutants que les avancés obtiennent un bateau intéressant avec un super design et une technologie avancée. Contrairement à certains modèles, le kayak gonflable Zray Drift est livré avec un sac de transport pratique, un gonfleur haute pression à double flux, deux sièges, deux repose-pieds, ainsi qu’une palme et deux pagaies en aluminium. Il s’agit donc d’un ensemble complet prêt à naviguer.

Qualité

Les compartiments latéraux et le fond sont fabriqués en « drop-stitch » et sont gonflés avec une haute pression. Cette finition, connue et éprouvée dans le domaine du paddle (SUP) est un gage de durabilité, de robustesse et de longévité du bateau. L’inconvénient des bateaux en PVC est qu’ils sont plus sensibles aux rayons UV.

Accessoires

Le bateau est livré avec tout ce qu’il faut pour que vous puissiez vous lancer immédiatement. Le canoé gonflable Zray Drift est livré avec deux sièges, deux pagaies doubles, une pompe à air et un sac de transport. Selon la taille des pagayeurs, il faudra éventuellement acheter des pagaies séparées adaptées à la taille de chacun.

Questions fréquentes concernant le kayak gonflable Zray Drift

Puis-je également pagayer le « Zray Drift » avec une pagaie droite ?

Il est prévu de pagayer le kayak avec des pagaies doubles, qui sont également comprises dans le kit complet du « Drift ». En principe, il est également possible de pagayer avec des pagaies intermédiaires, mais cela demande un peu plus de pratique.

Quelle est la pression de service du « Zray Drift » ?

Dans la description de l’article, une pression de 0,55 bar (8 PSI) est recommandée pour le fond et les chambres latérales.

Puis-je stocker le « Zray Drift » même lorsqu’il est gonflé ?

Il ne faut jamais laisser le canoë entièrement gonflé au soleil. Bien sûr, il n’est pas nécessaire de le dégonfler complètement après chaque sortie. Le bateau peut être placé à l’ombre. Il est recommandé, pour prévenir les dommages, de laisser un peu d’air s’échapper des chambres à cette occasion. Ceux-ci seront rapidement regonflés lors de la prochaine utilisation.

Comment puis-je entretenir le « Zray Drift » ?

Le PVC s’essuie facilement lorsqu’il est sale. Il existe aussi dans le commerce des nettoyants spéciaux pour bateaux pneumatiques.
N’oubliez pas de toujours laisser sécher complètement le bateau avant de l’emballer puis le ranger.

Le « Zray Drift » peut-il être transporté à vélo ou à pied ?

C’est certainement possible en raison des dimensions de rangement. Mais le bateau pèse déjà relativement lourd (25 kg). Nous recommandons donc plutôt de le transporter dans le coffre de la voiture.

Quelques avis sur le Zray Drift

Voici quelques avis d’utilisateurs du kayak gonflable collectés sur l’excellent forum forum-kayak.fr :

💬 Voici l’avis de Dan38190 :

« C’est du lourd et semble très solide par rapport a mon ancien kayak gonflable. il est grand et en impose . La finition , très correcte , malgré quelques traces de colle et de très légères marques dues je pense en un montage rapide dans des ateliers chinois. La qualité du matériaux Drop stitch est indéniable, épaisseur et densité sont au rendez vous , cela rappelle les textures Zodiac . Le kayak est en deux partie : la principale, composée des deux chambres latérales et une toile de fond PVC renforcée (qui héberge 2 bouchons de vidange disposés au milieu). Puis la chambre du fond qui est livrée à part et qui est à installer. Un fond donc à double parois ou la chambre gonflable n’est pas en contact direct avec les éléments , permettant en plus de laver et de nettoyer le fond de l ’embarcation correctement (Sable boue …). C ‘est bien pensé, mais cette chambre de fond est une vrai galère à installer car le matériaux Drop Stitch ressemble à du caoutchouc et est très adhérent, de plus il faut glisser la chambre dans chaque bouts du kayak très pointus . Mis a part cela le gonflage est assez rapide , mais achetez une pompe , celle vendue dans le kit de permet même pas d’atteindre les 0.8 Psi voulus … Une fois gonflé , c’est royal ! quelle rigidité ! L ‘installation des sièges ne pose aucun problème , a voir leur durée dans le temps (matière PVC standard).« 

zray drift dans les gorges du Verdon
Jeune couple pagayant dans un kayak gonflable Zray Drift

💬 L’avis de Vinze :

« Bonjour, j’ai acquis ce kayak le mois dernier et après 6 ou 7 sorties (cours d’eau calmes, lac, embouchures de fleuves), nous en sommes plutôt satisfaits : facilité de gonflage et de dégonflage, maniabilité, vélocité, rangement et séchage aisé…« 

💬 L’avis de Persiennes :

« Petit retour sur ce kayak gonflable haute pression après 2 ans d’utilisation. 1er point, j’ai racheté une pompe Bravo et des pagaies en carbone. Le gonflage est rapide, juste bien respecté les consignes. Le bateau est bien rigide une fois gonflé. Il est très maniable, assez rapide et permet de partir assez chargé. C’est un véritable plaisir de naviguer avec. Pour l’instant j’ai juste naviguer sur des lacs et rivières. J’essaierai la mer cet été du côté de Toulon. En fait j’adore ce bateau, le seul point faible ce sont les mini-ailerons fixes sous le KG qui se déforment avec le pliage du bateau. Juste le gros aileron aurait été suffisant. Je pense que je vais finir par les retirer donc pour le moment, j’en suis super content.« 

Suite quelques semaines plus tard :

« Petit retour sur mes dernières sorties, mais cette fois-ci en mer !! J’ai un petit tour du coté des iles des Embiez et du Cap Negre !!
Le kayak gonflable s’est bien comporté sur une eau calme, malgré quelques vagues par moment. Certaines ont passé par dessus bord, mais rien de méchant. Je n’avais pas ôté les bouchons d’auto vidange. Ils se manie toujours aussi bien, même si en mer avec les vagues, et le vent, on navigue parfois moins droit. Résultat, toujours aussi content du kayak, mais je ne naviguerai pas par un vent un peu trop fort ou une mer légèrement agitée
. »

Conclusion

Si je devais résumer, j’ai été très agréablement surpris par le kayak gonflable Zray Drift. Il était clair pour moi qu’un bateau utilisant la technologie Drop-Stitch aurait des caractéristiques proches d’un kayak rigide, mais je ne m’attendais pas à ce qu’elles soient aussi bonnes. Bien qu’il s’agisse plutôt d’un modèle récréatif, tout fonctionne bien et est bien pensé. Nous n’avons pas rencontré de défauts majeurs lors des tests. Je ne recommanderais pas le Drift pour le rafting sur les rivières qui souffrent d’un manque d’eau, ou si vous êtes un kayakiste exigeant. Cependant, il sera excellent pour les pagayeurs moins exigeants qui veulent aller dans des eaux plus profondes et il sera parfait sur de plus grands plans d’eau avec une profondeur suffisante. Vous ne vous sentirez pas dépassé par les événements, vous irez vite et droit, et grâce au design du bateau, vous serez aussi très beau !